CHRONIQUE

Rem. : Les articles non rattachables à une date fixe de Chronique sont Articles spéciaux.

« Chronique » : Tous les articles rendus publics, par ordre anté-chronologique de la « date formelle » des documents exposés.

Exemple : La date de classement (date paramétrée d’un article) est dès lors « 1950-11-04 » (et non pas la date à laquelle l’article est rendu public sur le présent site) pour un article exposant la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, ouverte à la signature à Rome le 4 novembre 1950.

Le classement des articles à la date des documents exposés est opéré environ une semaine après le rendu public de l’article : un article est initialement classé à la date à laquelle il est rendu public, pour une environ une semaine initiale à compter du rendu public dudit article sur le présent site.


Articles publiés dans cette rubrique

Document du jeudi 6 juillet 2017
Article revu le 11 août 2017
par  drasteon@frdm.fr

2017-07-06/07 • Autistes ; « Plan Autisme » : Propos et actes du Président de la République M. Emmanuel Macron, au palais de l’Élysée, à l’occasion du « Lancement de la concertation du 4e Plan Autisme », mise à jour de l’État par changement de paradigme par la plus haute autorité de l’État : notamment désignation « (personnes) en situation d’autisme » |se·se

Un changement de paradigme dans le discours de l’État, par la plus haute autorité de l’État assumant implicitement d’initiative dans ses devoirs constitutionnels la ‹ représentativité à minima › des autistes, en l’absence de toute représentativité associative des autistes respectant quelque critère de droit que ce soit, par la faute lourde de l’Administration ministérielle s’obstinant de caprices à ne pas établir et rendre publics les critères de droit à ce propos et pratiquant l’élément matériel de l’infraction de trafic d’influence « associatif » jusque dans les salons de l’Élysée pendant que le Président de la République reçoit des enfants et adolescents autistes, visite du palais de l’Élysée et en particulier de son bureau

Document du mardi 4 juillet 2017
Article revu le 21 juillet 2017
par  drasteon@frdm.fr

2017-07-04 • Le Monde s’amuse, sans mentionner l’Enquête en cours « autistes » par questionnaires au public de la Cour des comptes — Le Monde, « Appel à témoignages. Adulte autiste, vous avez des difficultés à trouver une structure d’accueil. Racontez-nous. » |se·fo

« Appel à témoignages. Adulte autiste, vous avez des difficultés à trouver une structure d’accueil. Racontez-nous. » — Le Monde ne connaît pas l’appel au public par la Cour des comptes, par deux questionnaires ?

Document du jeudi 29 juin 2017
Article revu le 12 octobre 2017
par  drasteon@frdm.fr

2017-06-29, 2017-07-25 • Mise en scène d’État : La formule incohérente « représentativité dans les médias » (s’agissant des personnes en situation de handicap) : le Secrétariat d’État chargé des « Personnes handicapées » n’a toujours pas compris la notion ? Le mystère s’épaissit — Secrétariat d’État chargé des « Pensées handicapées » et de la mise en scène d’État ? |se·o

Finalement dans le doute, on conclura que la Secrétaire d’État se préoccupe de la meilleure représentativité syndicale des personnes en situation de handicap employées par les médias. — C’est en effet hautement prioritaire, comme représentativité. — Secrétariat d’État chargé des « Pensées handicapées » (?)

Document du vendredi 23 juin 2017
Article revu le 21 juillet 2017
par  drasteon@frdm.fr

2017-06-23 • Contexte institutionnel • Arrêté créant le « Pôle déontologie et prévention des conflits d’intérêts » : « Arrêté du 23 juin 2017 modifiant l’organisation de la direction des affaires juridiques auprès des ministres chargés des affaires sociales », Nor : Ssaz1718620a |se·n

Le pôle “déontologie et prévention des conflits d’intérêts” assure, en lien avec la direction des ressources humaines, la coordination de la politique de déontologie et de prévention des conflits d’intérêts conduite dans le champ des ministères chargés des affaires sociales. Il assure également le secrétariat du comité de déontologie des ministères sociaux et l’animation du réseau des correspondants déontologues. »

Document du lundi 19 juin 2017
Article revu le 17 août 2017
par  drasteon@frdm.fr

2017-06-19 • Discours de Mme « avec Secrétariat d’État » devant le CNCPH, employant le caprice de formulation : « avec autisme » — Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées présidé par Mme Dominique Gillot, sénatrice |si·o

Discours de Mme « avec secrétariat d’État » employant le caprice de formulation « avec autisme » le 19 juin 2017 devant le CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées) présidé par Dominique Gillot, sénatrice. « Ce fut l’occasion de réaffirmer la volonté du gouvernement de faire du handicap, une priorité du quinquennat, mais également la nécessité de co-construire avec les associations de ***personnes handicapées***. » : Ceci ne concerne donc que les dénommés « autistes handicapés ».

Publications

Derniers articles publiés